Menuiserie Jacques : miser sur la réactivité

Le 20 novembre 2018

Basée en périphérie de Lyon (69), la menuiserie Jacques est spécialisée dans la fabrication et la pose dans le secteur de l’agencement haut de gamme. Oeuvrant principalement en rénovation et proposant des prestations sur-mesure, elle s’appuie sur des solides compétences en interne ainsi qu’un équipement technique renforcé, afin d’être en mesure de garantir une réactivité et une qualité de réalisation optimales.

C’est en 1968 que tout commence pour la menuiserie Jacques. Fondée par Michel Jacques, elle portera jusqu’en 2000 le nom de menuiserie Jacques Copard, Chabert et Sabatier, les deux derniers noms correspondant à ceux d’entreprises rachetées au fil du temps : “Il était important pour nous d’intégrer l’intitulé de ces entreprises à notre nom générique, afin de conserver l’ensemble de la clientèle afférente”, explique Pedro Caetano, responsable des opérations pour la menuiserie Jacques. Celui-ci est revenu oeuvrer au sein de l’entreprise il y a un peu plus d’un an, après avoir déjà travaillé au sein de ses ateliers de 1997 à 2000. La menuiserie Jacques emploie actuellement plus de 40 personnes réparties entre l’atelier, la pose, les chargés d’affaires et le bureau.

“C’est un oncle menuisier qui m’a transmis la passion du bois”, précise Pedro Caetano, lui-même titulaire d’un CAP/BEP de menuiserie. Comme nombre de ses confrères, il constate qu’il est décidément difficile de recruter une main-d’oeuvre qualifiée, en particulier en vue de renforcer l’équipe de production. 

Il souligne, à ce propos, l’exigence de la menuiserie Jacques en matière de qualification : “Nous sommes en mesure de revendiquer un vrai savoir-faire en matière de menuiserie, et employons des menuisiers issus de CAP, de bac professionnel, ou de BEP”. On compte 4 apprentis parmi la main-d’oeuvre de l’entreprise. “Nous essayons de favoriser l’embauche à l’issue de la période d’apprentissage”, précise à ce sujet Pedro Caetano : “Pas plus tard que fin juillet dernier, nous avons d’ailleurs embauché un diplômé de brevet professionnel”. La menuiserie Jacques travaille essentiellement sur des chantiers dédiés à la rénovation, que ce soit pour le compte d’architectes (pour environ 40% de leur activité), de particuliers ou de régies, chacun de ces deux pôles représentant environ 30% de l’activité totale. On notera que l’entreprise fait partie d’un groupement d’artisans partenaires incluant plusieurs corps d’états, parmi lesquels figurent la plomberie, l’électricité, la peinture, la serrurerie, la climatisation ou encore la fabrication de fenêtres bois.

Une capacité de finition intégrée

L’entreprise s’approvisionne auprès de divers fournisseurs, parmi lesquels figure Dispano, qui possède, ainsi qu’en témoigne Pedro Caetano, “beaucoup de capacité en matière de réactivité, avec la possibilité d’être livré deux fois en une seule journée”. En matière de types de panneaux, la menuiserie Jacques a recours aux panneaux laqués, mélaminés, stratifiés ou encore lamellés-collés.

Lire la suite dans notre édition rouge N°39 …