Manufacture des usines réunies : habitat modulaire en SCIC au pays du meuble

Le 26 décembre 2019
Le système constructif modulaire de la Manufacture des usines réunies est à base de bois massif local.

La société coopérative d’intérêt collectif Manufacture des usines réunies intervient en conception, fabrication et installation de systèmes constructifs modulaires. D’une conception inédite et ingénieuse, ceux-ci s’intègrent dans une foule de projet, y compris d’ensembles immobiliers, et le premier d’envergure a vu le jour l’automne dernier à Saint-Loup- sur-Semouse : un hameau pour personnes âgées, véritable vitrine pour cette jeune société investie dans l’économie locale et solidaire, installée dans une ancienne usine de sièges… de la Cité du meuble.

Lancer une nouvelle activité écono- mique autour du bois local, c’est le pari d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) baptisée Manufacture des usines réunies. Elle est installée dans une ancienne usine de la Cité du meuble, à Saint-Loup-sur-Semouse (70), un des hauts-lieux depuis la moitié du XIXe siècle de la fabrication de sièges, aujourd’hui encore l’écrin d’un des fleurons nationaux du meuble : le groupe Parisot (P3G) – celui-ci réunissant dans son site historique la société Parisot de fabrication de meubles et la Compagnie française du panneau (CFP), de même que, depuis 2018*, l’usine de panneaux de Lure baptisé CFP2 (ex-site Ikea industry, situé à 30 km) ceci en faisant le principal panneautier français.

A l’ombre de ce géant, la Manufacture des usines réunies a donc vu le jour en 2017, sous la forme d’une Société coopérative d’intérêt collectif, avec prise de participations de la commune de Saint-Loup-sur- Semouse. «Le projet est né du constat de précarisation dans le bassin de Saint-Loup. La commune est caractérisée, à l’image du Nord Haute-Saône, par un nombre trop important de personnes longtemps éloignées de l’emploi. En tant qu’élus, il est nécessaire d’imaginer des solutions qui permettent de remettre ces personnes sur le chemin du retour à l’emploi», a expliqué ce dernier. «Le format SCIC permet de mobiliser des partenaires d’origines différentes autour d’un même projet d’utilité sociale : adminis- trations publiques, entreprises, associations, personnes physiques…»

La fabrication, l’installation et la pose d’éléments à caractère immobiliers ou mobiliers manufacturés et services associés, telle est l’activité de la Manufacture des usines réunies, «dont l’intérêt collectif se réalise à différents niveaux», souligne le maire : «Le positionnement sur des activités à fort enjeu environnemental – préservation des ressources, réduction des consommations énergétiques, favorisation de circuits courts d’approvisionnements… ; la création d’emplois, la mise en place de parcours d’accompagnement et l’accès à la qualification pour des personnes éloignées du marché du travail ; la gouvernance associant l’ensemble des parties prenantes au projet : salariés, acteurs de l’insertion par l’activité économique, artisans, fournisseurs de matériaux naturels, associations environnementales, société civile…». Le capital social initial a été fixé à 260 parts de 500 euros chacune, la commune de Saint-Loup ayant prévu d’en acquérir au maximum 80. Un autre actionnaire principal est l’entreprise Texo. Cette société lupéenne a mis au point le système constructif innovant qui est à la base de la production de la Manufacture des usines réunies.

Massif, modulable, mobile

Le monde lupéen du bois est le berceau culturel de la société coopérative Manufactures des usines réunies, c’est aussi son environnement physique ! Les Usines réunies, un des fleurons de l’industrie du meuble à Saint-Loup, fabricant de chaises en bois massif haut de gamme, a fermé ses portes récemment, en 2013. C’est une partie de ses locaux qu’occupe la jeune société qui a intégré dans son nom celui de sa prédécesseure. Dans l’immense atelier des ex-Usines réunies, une «boîte en bois», répondant aux plus récentes exigences thermiques abrite les locaux administratifs de la Manufacture, sa première création […]

Photo : Le système constructif modulaire de la Manufacture des usines réunies est à base de bois massif local.

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°43 …