L’ONF analyse la baisse des prix des résineux blancs en forêt publique

Le 7 octobre 2019
Indice de prix ONF du bois d’oeuvre sur pied (2014-2019)

L’Office national des forêts a publié fin septembre une note de conjoncture qui analyse l’évolution du prix des bois vendus en forêt publique. Un marché caractérisé par une forte baisse du cours des résineux blancs, conséquence des différentes crises sanitaires subies depuis plusieurs mois par des essences telles que l’épicéa et le sapin.

Dans sa note de conjoncture du mois de septembre, l’ONF livre son analyse sur l’évolution des prix du bois vendu en forêt publique (hors contrats d’approvisionnement). «Les dépérissements sur les résineux blancs (épicéa, sapin) créent un afflux de bois sur le marché, saturent les circuits classiques de valorisation et font baisser les prix. Une tendance constatée depuis début 2019 et qui risque de perdurer, voire s’amplifier, dans les mois à venir», commente l’ONF. «À cela s’ajoute le déclassement : le bois déprécié perd un tiers de sa valeur et peut être amené à changer de fi lière de valorisation. Alors que l’ONF valorise traditionnellement le bois des forêts publiques dans la filière bois d’oeuvre (2/3 des volumes vendus contre 1/3 en bois d’industrie), la proportion pourrait s’inverser avec ce bouleversement du marché.» Pour les bois sur pied, l’analyse de conjoncture de l’ONF montre que les prix du sapin/épicéa sont en forte baisse, affectés par l’abondance de bois scolytés. À l’inverse, ceux du pin sylvestre seraient en légère hausse et stables pour le hêtre et le pin maritime. Côté bois façonnés, l’ONF indique que les prix du sapin-épicéa poursuivent leur baisse initiée à l’automne 2018. Ceux du hêtre continuent de progresser, de se stabiliser pour le pin sylvestre. Les prix du chêne et le pin maritime façonnés afficheraient quant à eux un léger reflux.

Le chiffre : 10 points 

D’après le schéma publié par l’ONF, la baisse des cours du sapinépicéa s’est accentuée au printemps dernier avec un indice des prix plongeant sous la barre des 100 fin juin 2019 (base 100 en mars 2007). L’indice des prix du bois d’oeuvre sur pied en sapin-épicéa aurait ainsi enregistré un repli de plus de 10 points en l’espace de quelques mois.

Photo : Indice de prix ONF du bois d’oeuvre sur pied (2014-2019)

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°33…