Livraison du premier câble-mat hybride en Autriche

Le 3 septembre 2020

La société autrichienne Koller a livré le premier câble-mât hybride au monde à la ville de Vienne. La capitale de l’Autriche est propriétaire de forêts communales gérées en grande partie par ses propres services forestiers, disposant d’ouvriers et de divers engins d’exploitation. La municipalité de Vienne a choisi d’investir dans du matériel hybride à cause de la présence de sources de captages, qui doivent assurer aux habitants une eau de qualité irréprochable. La capitale autrichienne affiche aussi un très fort taux d’énergie renouvelable, grâce à la présence des parcs éoliens et photovoltaïques, sans oublier d’autres sources de bioénergie telles que l’utilisation de la biomasse. Ainsi, Vienne espère atteindre un objectif de 100% d’énergies renouvelables à l’horizon 2030.
Le câble-mât hybride représente un grand pas dans le futur en évitant l’utilisation d’un moteur diesel qui fonctionne toute la journée. Une petite unité à moteur thermique se déclenche uniquement pour recharger les batteries : pendant le débardage, ce sont les moteurs électriques qui activent les treuils. Le bilan carbone est donc très bas pour ce mode d’exploitation, sans oublier que les treuils propulsés par moteurs électriques offrent aussi plus de force. Pour le débardage aérien dans le sens de la descente du bois, quand la charge doit être freinée, le système se recharge. A contrario, en remontant le bois, le système doit fournir plus d’énergie. Mais, malgré cela, la consommation affichée ne dépasse pas 2,5 L/h et varie autour de 0,5 L/h pendant le débardage à la descente avec un rendement journalier entre 50 et 80 m3.

Crédit photo : Muller SARL – Koller Forsttechnik GmbH