Le menuisier Pierre Marlats adhère aux bois de pays

Le 10 septembre 2020
Pierre Marlats milite pour les bois béarnais.

Pierre Marlats a fondé Éventail Menuiserie à la suite d’une reconversion professionnelle. Cinq ans plus tard l’artisan, qui privilégie les essences béarnaises, ne regrette pas son choix. Reportage dans les Pyrénées-Atlantiques.

A priori, avec un diplôme d’ingénieur de production mécanique en poche, Pierre Marlats se destinait à une carrière tracée au cordeau dans l’industrie. Mais en sortant de l’École nationale d’ingénieurs de Tarbes et après quelques emplois dans sa spécialité, le Béarnais s’est rendu compte assez vite du hiatus. Le monde rationnel des sciences dures ne correspondait pas à ses aspirations profondes.

Le jeune ingénieur de l’époque a donc effectué un virage sur l’aile pour se diriger vers une nouvelle destination. «La création m’intéressait, je voulais donner naissance à des objets.» Et c’est vers le bois que l’ancien ingénieur se réalisera car, dit-il, «c’est le matériau qui se prête le mieux à la création en faisant appel à nos côtés instinctifs». Pierre Marlats en est convaincu : le bois offre de multiples possibilités dans le domaine créatif, chaque projet détenant sa propre spécificité et de nombreuses opportunités d’adaptation.

Le secteur ne lui était pas étranger. Jusqu’ici, il travaillait le bois en amateur passionné, réalisant des objets de déco et du mobilier d’appoint en panneaux de particules pour le plaisir de découper, percer, défoncer… tout en meublant son domicile. C’est ainsi qu’une vocation de menuisier se dessine. «Quand ma décision a été prise, j’ai cherché à me former.» La Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment l’accueillera pour un stage de reconversion. Pendant 6 mois, il apprendra plus formellement l’utilisation des ma- chines, et découvrira les caractéristiques technologiques des essences et leurs champs d’emplois  […]

Photo : Pierre Marlats milite pour les bois béarnais.

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°27 …