Le confinement favorable à Mobibam

Le 25 juin 2020
Un exemple de bibliothèque sur-mesure. (CP : Mobibam)

La jeune start-up qui propose de concevoir ses meubles de rangement sur Internet a largement profité du confinement des Français dans leurs foyers. En avril, son chiffre d’affaires a progressé de 55%.

Si la crise du Covid-19 a impacté défavorablement la grande majorité des entreprises françaises, elle a permis de confirmer les atouts de la vente en ligne durant la période de confinement. La filière forêt-bois n’échappe pas à la règle, en témoignent les résultats enregistrés par la start-up Mobibam, spécialiste du meuble de rangement sur-mesure conçu sur Internet.

Créée en 2016 par un jeune entrepreneur bourguignon, Mobibam a rapidement trouvé son marché. L’idée est à l’époque encore neuve. Il s’agit de proposer aux internautes un configurateur 3D pour créer des meubles de rangement adaptés aux dimensions de son logement : bibliothèque, casiers à chaussures, dressing, etc. Les profils des meubles sont simples, des casiers avec ou sans portes, le matériau standard : du panneau mélaminé avec un choix d’habillage en dix couleurs. Les produits conçus sur Internet sont fabriqués en France et livrés à domicile dans un délai réduit. Le client peut monter lui-même les meubles ou se faire aider.

Un succès instantané

L’expérience ludique et ergonomique de conception a séduit les consommateurs. Depuis la plateforme, ils peuvent communiquer à distance avec les équipes commerciales pour lever les doutes. Le client peut même se faire envoyer chez lui des échantillons pour se faire une idée plus précise du produit. Le chiffre d’affaires de Mobibam a rapidement progressé : 470.000 euros en 2017, 1 million d’euros en 2018, 1,9 million l’an dernier.

Quand survient en ce début d’année la crise du Covid, le doute s’installe. «Ce fut l’effet d’une douche froide», commente le fondateur Paul Normier. Les premiers jours, le trafic sur le site s’est effondré de 50%  […]

Photo : Un exemple de bibliothèque sur-mesure. (CP : Mobibam)

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°19 …