Le carrelet, une spécialité de La Bourguignonne

Le 19 mars 2020

Scierie et Lamellé La Bourguignonne (SLLB) fabrique des produits techniques lamellé-collés en carrelets et en panneaux dont les propriétés techniques sont certifiées par FCBA. Transformant principalement du chêne commun, La Bourguignonne promeut également les carrelets en chêne rouge de l’Ain en participant activement à un projet collectif de type circuits courts soutenu par Fibois 01.

C’est évident, Annie Verne n’aime pas se mettre en avant. Quand elle évoque la vie de sa société, elle insiste pour dire que la bonne marche de Scierie et Lamellé La Bourguignonne procède avant tout d’une équipe soudée d’une vingtaine de collaborateurs entourant la dirigeante. «Nous sommes une PME où je souhaite préserver les rapports humains. Je reste à l’écoute et chacun, à sa place, apporte sa compétence et son savoir-faire.»

Implantée à Saint-Germain-du-Bois (Saône-et-Loire), l’entreprise se situe au cœur de la Bresse bourguignonne, dans une région proche du Jura et de l’Ain. Avant de racheter en 2006 la scierie Truchot, Annie Verne dirigeait l’entreprise familiale Daltec. Dans les années 1980, elle a créé avec son père cette société qui a développé un plancher technique à base de panneaux de particules, destiné aux salles informatiques et autres espaces de bureautique.

Daltec produisait également des hottes et des panneaux destinés aux cuisinistes. Mais rien ne dure… «Vers la fin des années 1990, j’ai pressenti que le marché n’avait plus d’avenir.» Annie Verne a alors commencé à envisager une nouvelle orientation. Quand l’opportunité de reprendre la scierie Truchot s’est présentée, Annie Verne n’a pas hésité : elle l’a saisie.

Fabrication améliorée, commercial dynamisé

«La scierie Truchot était le fournisseur référent de carrelet lamellé-collé en chêne pour la fabrication des hottes de cuisines chez Daltec. Je voyais un futur intéressant pour ce produit technique à développer.» Dès qu’elle prend la direction de sa nouvelle entreprise, Annie Verne stoppe l’activité scierie pour se consacrer entièrement à la 2e transformation et se spécialiser dans la fabrication de carrelet lamellé-collé (Carlam) qu’il soit abouté ou non abouté. Annie Verne va apporter sa marque per- sonnelle en initiant une nouvelle politique commerciale. «Le portefeuille clients, les produits, les essences de bois ont été diver- sifiés pour optimiser au mieux toutes les qualités de la matière première en élargis- sant notre panel de débouchés.»

Du côté des ateliers, la cheffe d’entreprise va procéder par étapes pour améliorer le process de fabrication en tenant compte d’éléments importants : caractéristiques technologiques des bois, séchage, tri et préparation, collage… Un nouveau responsable de production rejoint l’équipe. Cette nouvelle organisation laisse désormais du temps à Annie Verne pour se consacrer à la partie commerciale, et pour développer de nouveaux produits avec ses partenaires. L’entreprise obtient la certification PEFC attestant une gestion durable pour l’ensemble des essences qu’elle travaille.

Des produits techniques certifiés

La Bourguignonne s’approvisionne auprès de scieurs régionaux – principalement en bois frais –, en chêne, frêne, châtaignier, hêtre, pin maritime et pin sylvestre. L’entreprise participe activement à la promotion du chêne rouge, une essence abondante dans sa région. Après un ressuyage naturel et progressif à l’air, les bois sont séchés dans deux cellules sous vide Maspell pour atteindre 12% d’humidité.

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°10 …