La société Eliatis fête ses 25 ans en présentant le nouveau Chaptrack 282

Le 2 août 2019
Le nouveau Chaptrack 282 paré de fumigènes bleu,blanc et rouge.

Créée en 1994, la société Eliatis a organisé une journée portes ouvertes pour fêter son 25e anniversaire. A cette occasion, le constructeur isérois a présenté son nouveau modèle Chaptrack 282 bénéficiant, entre autres, de l’ajout d’une troisième pompe hydraulique. Eliatis peut compter sur ses 200 fournisseurs pour plus de 2.000 pièces nécessaires à la conception des engins. L’entreprise française vient par ailleurs d’officialiser un accord avec le constructeur américain Fecon pour fabriquer le nouveau modèle 282 sous licence.

Le 27 juin dernier, le nouveau porte-outils Chaptrack 282 s’est paré de fumigènes bleu, blanc et rouge pour fêter les 25 ans de la société Eliatis, sur son site historique de Moirans, près de Grenoble (38). C’était un peu la fête du 14 juillet en avance pour cette société iséroise qui arbore fièrement son savoir-faire au travers de sa gamme historique de porte-outils. Cette gamme compte sur le marché une cinquantaine de modèles 230 pour autant de modèles 280 et une trentaine de modèles 275, sans oublier la forte demande actuelle du mât Alti-coup’.

Une troisième pompe hydraulique

Quelques jours plus tôt, le nouveau modèle Chaptrack 282 avait été dévoilé, en avant-première, au concours des Cognées aux Gets (74) les 22 et 23 juin dernier. Mais Eliatis a souhaité le présenter de façon plus officielle lors de ses portes ouvertes marquant le 25e anniversaire de la société créée en 1994 par Jean-Luc Perrin. Apparemment, cette nouvelle génération 282 ne diffère que très peu du précédent modèle : une puissance identique mais avec un nouveau moteur de six cylindres, le moteur Cummins Tier 5 remplace le moteur FPT Tier 4f. Autre évolution, l’ajout d’une troisième pompe hydraulique consacrée à la gestion de l’avancement et des outils. L’évolution du régime hydraulique permet un gain de 16% sur la vitesse de la grue ou du bras, sans oublier une amélioration du travail en côte.

Le Chaptrack 282 offre un peu plus d’espace en cabine avec une surface vitrée légèrement plus importante, notamment pour la vitre de toit, très utile pour le montage avec le bras Alti-coup’. De plus, l’éclairage Full Led du nouveau modèle demande une gestion de faisceaux différente. Le dessous de la cabine accueille le nouveau radiateur alors que le système de basculement offre un angle un peu plus significatif pour favoriser l’accès aux entrailles de l’engin. L’ensemble de ces petites nouveautés constitue cette nouvelle génération dont la société Eliatis a déjà commercialisé un modèle pour un engin en cours de fabrication et neuf commandés.

200 fournisseurs pour plus de 2.000 pièces

Les ateliers de la société Eliatis se concentrent sur 900 m2 et deux étages sans compter les bureaux sur 200 m2. L’entreprise atteint un effectif de 18 salariés sans oublier trois intérimaires et un apprenti. Deux personnes aux achats, trois personnes au bureau d’études, trois personnes au SAV et deux commerciaux s’activent dans les bureaux, le reste dans les ateliers, dont un magasinier.

L’organisation des ateliers s’avère quelque peu complexe étant donnée la surface réduite de l’ensemble. Une personne s’attache à monter la base de l’engin, moteur et ponts, avec la difficulté d’adapter les options choisies par le client notamment au travers des outils installés. À l’étage, deux personnes s’occupent de réaliser les soudures manuelles de l’ossature de la cabine à partir de tubes profilés en provenance d’Italie, sachant que le bas châssis arrive de Slovénie. La société Eliatis compte quelques 200 fournisseurs pour plus de 2.000 pièces. Certains fournisseurs sont locaux, comme la peinture sous-traitée . quelques kilomètres des ateliers ou encore les pare-brise venant du nord du département de l’Isère  […]

Photo : Le nouveau Chaptrack 282 paré de fumigènes bleu,blanc et rouge.

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°27…