Formation / 1er comité d’orientation Pibois : un point sur les métiers

Le 29 mars 2018

À l’occasion du premier comité d’orientation de leur Pôle d’innovation pour la seconde transformation du bois (Pibois), les Compagnons du Devoir ont invité, le 9 mars dernier, l’ensemble des acteurs de la filière (représentants institutionnels, organismes professionnels, interprofessions, chambres des métiers, centres de formation, industriels, dirigeants et salariés d’entreprise, architectes…) pour une demi-journée d’échanges sur le devenir des métiers de la seconde transformation.

Cette réflexion collective constitue la 1re étape de l’élaboration d’un scénario à visée 2030 à travers l’étude de thèmes allant de la réglementation au numérique en passant par les normes, l’entreprenariat, l’évolution de l’habitat ainsi que les nouvelles formes d’économie et les évolutions sociétales. Ces travaux ont permis de fédérer l’ensemble des acteurs de la filière autour de la réflexion du devenir des métiers et de confirmer la nécessité de travailler de façon conjointe pour mettre la transition numérique et énergétique au service des entreprises.

Le chiffre : 10 / C’est le nombre d’entreprises avec lesquelles le pôle Pibois collabore d’ores et déjà, un début prometteur quand on sait que le pôle démarre ses actions de communication. Un contrat a par ailleurs été signé entre Pibois et la DGE (Direction générale des entreprises) en juillet dernier.

Ce moment a également permis aux Compagnons du Devoir de présenter les actions de Pibois à la filière et de les prioriser en fonction des échanges avec l’assemblée. Pibois, à travers l’appui du label “Pôle d’innovation artisanat et petites entreprises”, propose aux entreprises de gagner en productivité, compétitivité et visibilité grâce à l’intégration de solutions novatrices dans leurs activités, au travers des services tels qu’un accompagnement dans l’optimisation de leurs activités avec l’intégration d’outils numériques, l’organisation de journées techniques et de colloques sur les produits et procédés pour engager ou développer une démarche éco – responsable, un accès à des outils de production professionnels partagés, une veille technique et réglementaire ou encore des parcours de formation en ligne aux gestes techniques des métiers.

En complément de ces actions, Pibois a pour volonté de développer la coopération autour de l’innovation dans la filière entre les organisations professionnelles, l’assemblée permanente des chambres des métiers et de l’artisanat, et les centres et les laboratoires de recherche. Ce premier comité d’orientation a confirmé la volonté de chacun de développer les synergies au sein de la filière. Parmi les thèmes de développement prioritaires identifiés par Pibois à destination des entreprises figurent un accompagnement dans la définition des besoins en vue de l’acquisition de nouveaux outils numériques, une facilité d’accessibilité à la veille produits et réglementaires, ou encore la mise en réseaux et la création d’écosystèmes permettant de développer les compétences internes.