Forêt / L’ONF va proposer des ventes de bois par Internet

Le 19 octobre 2017

L’ONF travaille actuellement à l’évolution de ses procédures de mise en vente des bois. Dès juin prochain, les traditionnels catalogues de présentation de l’offre «produits» ne seront plus imprimés et remplacés par des e-catalogues consultables en ligne. Puis à partir du 1er janvier 2019, les clients de l’ONF pourront accéder à des ventes publiques via internet.

On savait le projet en gestation depuis plusieurs mois. L’ONF a confirmé le 16 octobre via son site internet qu’il travaillait à l’évolution de ses procédures de mise en ventes de bois. Ce projet est à n’en pas douter l’un des principaux dossiers auxquels s’est attelé le nouveau directeur commercial bois et services de l’ONF, Benoit Fraud, depuis sa prise de fonction à ce poste courant juillet (Benoit Fraud a succédé mi-juillet à Alain Le Berre, parti à la retraite. Il était directeur du département commercial bois de l’ONF depuis novembre 2015).

Concrètement, l’évolution des procédures de mise en vente des bois à laquelle travaille l’ONF se déroulera en deux étapes. À partir du 1er juin prochain, tous les catalogues de ventes seront dématérialisés. Puis au 1er janvier 2019, les clients de l’ONF pourront accéder à des ventes publiques via internet, sans avoir besoin d’être physiquement présent en salle.

Le chiffre : Entre 150 et 170 / Chaque année, l’ONF organise entre 150 et 170 ventes publiques. Tous modes de vente confondus, l’ONF indique qu’il commercialise près de 40% des volumes de bois sur le marché français.

«La décision d’adopter un mode de vente en ligne s’impose pour l’ONF comme une évolution naturelle», explique l’Office. «Engagé depuis près d’un an dans la création d’un site internet dédié aux ventes de bois, ce nouvel outil constituera la vitrine de l’ensemble de l’offre bois de l’ONF. Ce site internet sera réservé aux professionnels et permettra de réaliser la vente de toute l’offre de bois mise en concurrence». Jusqu’à présent, 45.000 catalogues, représentant plus de 6,5 millions de pages imprimées, étaient édités pour présenter l’offre proposée au cours des ventes de bois de l’ONF. Ce système prendra fin en juin 2018 et sera remplacé par des e-catalogues consultables sur le site internet en cours de développement. «Toutes les fiches des catalogues seront conçues en format numérique et intégrables dans les systèmes d’information des clients. Inversement, tous les contrats seront centralisés», précise l’ONF. Aymeric Albert, chef du département commercial bois de l’ONF, ajoute : «Ce nouveau système nous permettra notamment de répondre de façon beaucoup plus fine aux besoins des entreprises». L’ONF indique que ce projet a été présenté à la Fédération nationale des communes forestières et à la Fédération nationale du bois. «Cette concertation est nécessaire et se poursuivra au fil des mois afin de bien identifier les attentes de chacun», explique Benoît Fraud, rappelant que l’évolution des clauses générales de ventes sera soumise au vote du conseil d’administration de l’ONF le 30 novembre prochain. L’ONF précise que cette évolution de ses procédures de mise en vente de bois n’appelle pas pour autant la fin des ventes physiques.