Exposition / Salon Eurobois : convaincre à l’international

Le 11 janvier 2018

Le prochain salon Eurobois se déroulera à Lyon-Eurexpo du 6 au 9 février. Pour cette nouvelle édition, les organisateurs, qui affichent déjà leur volonté de s’ouvrir à l’ensemble de la filière forêt-bois, font aussi le pari de convaincre toujours plus d’exposants et de visiteurs internationaux de venir participer à leur exposition.

Après une édition de transition organisée en novembre 2016, le salon Eurobois reprend son rythme de croisière et retrouve sa position en début d’année dans le calendrier des expositions dédiées aux professionnels de la filière bois. À quelques semaines de l’ouverture des portes de l’exposition, les organisateurs annoncent déjà plus de 360 industriels et fabricants présents dans les allées du parc des expositions lyonnais du 6 au 9 février.

Ils précisent qu’il y aura cette année «plus de 41% d’internationaux, soit une hausse de 10 points par rapport à l’édition 2016. Ils sont majoritairement issus d’Allemagne, d’Autriche, de Belgique, d’Italie et de Turquie. Une attractivité qui fait écho à l’évolution du positionnement du salon, structuré autour d’une offre riche et représentative de l’ensemble de la filière, en phase avec le marché et les attentes des professionnels. Sa situation géographique idéale au centre de l’Europe et au cœur de la première région de la transformation du bois en fait aussi un argument fort auprès des industriels».

Le chiffre : 14 / Affichant leur volonté de développer le rayonnement d’Eurobois à l’international, les organisateurs du salon soulignent que 14 pays seront représentés dans les allées du parc des expositions lyonnais du 6 au 9 février, avec dans le top 5 : Allemagne, Autriche, Belgique, Italie et Turquie.

Pour cette édition 2018, les organisateurs ambitionnent de développer toujours plus l’ouverture à l’international de leur manifestation. «Eurobois travaille sur un véritable maillage au-delà des frontières et s’entoure d’agents dans les pays prioritaires : Allemagne, Italie, Scandinavie, Turquie», confirme l’organisation. «L’enjeu d’ouverture porte également sur la mobilisation d’acheteurs et décisionnaires étrangers venant de Belgique, d’Italie, du Maroc et de Suisse.» Si les machines pour la seconde transformation ont toujours constitué le cœur de l’offre proposée dans les allées du salon, Eurobois s’ouvre depuis une dizaine d’années à d’autres secteurs de la filière, dont le matériel pour les professionnels de première transformation. «En tant que fournisseur mondial d’équipements pour les scieries, il nous paraît naturel d’être présents sur le salon», explique ainsi la société USNR/Söderhamn Eriksson. «De plus, nous avons une forte présence en France, ce qui conforte notre envie de rencontrer les professionnels de la filière et de développer notre clientèle sur le marché français.»