Eurobois 2020 : sous le signe de l’industrie 4.0

Le 19 juin 2019
Sur la précédente édition 2018 d’Eurobois, on dénombrait 380 exposants et marques et 23.370 professionnels accueillis, dont 40% d’exposants et marques internationaux et aussi 40% de visiteurs issus de territoires hors région Aura.

À 9 mois de l’ouverture des portes d’Eurexpo Lyon, Eurobois 2020 s’annonce comme une édition record pour le rendez-vous de référence de la filière en France. Ces 4 jours de salon, du 4 au 7 février, seront pour les professionnels un lieu privilégié de rencontres, d’échanges et d’innovations, proposant une offre riche et variée. Le 4.0 et la transformation des métiers seront des sujets incontournables de cette édition, abordés sur les stands des industriels mais également dans le cadre des animations et conférences. 

«Le 4.0, c’est la valorisation de la technologie au service de la performance. L’atelier du futur sera plus agile, flexible, moins coûteux, plus respectueux de ses travailleurs et de l’environnement grâce à un fort niveau d’automatisation et d’intégration du numérique dans l’ensemble de la chaîne de production. L’industrie du bois véhicule certaines idées reçues, mais elle est en pleine mutation avec de forts enjeux de modernisation, de gestion des ressources, d’énergie et de formation à de nouveaux métiers», déclare Florence Mompo, directrice du salon.

Avec plus de 400 exposants et marques et 25.000 professionnels attendus sur 4 jours, Eurobois permettra aux professionnels, tous métiers confondus, de se rencontrer, de partager les dernières innovations, de créer des synergies, de développer leur business et de dessiner l’avenir d’une filière en pleine évolution. On notera que cette année, les secteurs de l’agencement et de la 1re  transformation seront particulièrement mis à l’honneur à travers les animations et l’offre de produits et de services.

«L’ADN du salon Eurobois tient en trois mots-clés : business, pragmatisme et prospective. L’enjeu du salon est de favoriser la mise en relation entre l’ensemble des acteurs de la filière. En 2020, nous voulons continuer à placer l’humain au centre de notre événement. Le salon a également l’ambition d’être un outil d’information et de formation : les contenus proposés visent à donner les clés de l’évolution du marché et des métiers de demain, afin que les acteurs se préparent, tout en restant très pragmatiques. Il est important de rester connecté et proche de la réalité des entreprises !», ajoute Florence Mompo.

Parmi les animations rythmant cette édition figureront les Trophées Eurobois, le Concours des Charpentiers organisé par Les Compagnons du Devoir, des animations en live sur divers thèmes, ou encore un espace dédié à l’emploi et la formation qui accueillera des centres de formation, des écoles et une zone de job dating.

 Le chiffre : 200

Près de 200 entreprises, dont 15% de nouveaux exposants, sont déjà inscrites pour cette édition 2020, représentant l’ensemble des secteurs d’activité du marché. Une tendance à la hausse qui illustre le développement de l’événement, après le succès de l’édition 2018.

Photo : Sur la précédente édition 2018 d’Eurobois, on dénombrait 380 exposants et marques et 23.370 professionnels accueillis, dont 40% d’exposants et marques internationaux et aussi 40% de visiteurs issus de territoires hors région Aura.

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°22 …