Eco Log et Gremo fusionnent

Le 26 juin 2020

Les deux constructeurs suédois Eco Log et Gremo ont acté un avenir commun pour devenir un acteur majeur et complet dans le secteur des machines forestières. Une première étape avait été franchie en avril dernier : une intention de fusion ayant été signée pour déplacer la production de machines Gremo vers l’usine Eco Log à Söderhamn. Ce regroupement de production débute dès cet été 2020 alors que toutes les ventes sont gérées par l’organisation Eco Log à cette même échéance. Gremo Maskin Service (GMS) restera un fournisseur de services dans l’usine Gremo à Ätran.
Le PDG d’Eco Log, Anders Gustafson, perçoit un grand potentiel au travers de cette fusion qui s’inscrit parfaitement dans la stratégie de croissance de l’entreprise tout en offrant un développement positif pour les clients existants et nouveaux tant pour Eco Log que Gremo.
«Nos clients sont ce qui compte le plus pour nous et je suis certain qu’ils bénéficieront de cette fusion. Nous serons en mesure d’offrir une gamme complète de porteurs et d’abatteuses, de petite à grande taille, avec une capacité et des avantages adaptés à tout travail ou tout terrain dans lequel nos clients exercent au quotidien. La gamme étendue de machines et une organisation après-vente plus efficace, avec un niveau de service encore plus élevé qu’auparavant, seront un développement positif pour les clients Eco Log et Gremo», a déclaré Anders Gustafson.
La planification et les préparatifs pour la production future ont déjà commencé et la toute première machine Gremo est en place dans l’usine Eco Log à Söderhamn. Désormais, toutes les machines porteront à la fois le nom et la couleur Eco Log : les petits porteurs de Gremo sont désormais ajoutés à la gamme Eco Log existante pour offrir au moins cinq modèles de porteurs avec une capacité de chargement de 8,5 à 20 tonnes. De plus, la gamme déjà large des abatteuses Eco Log est désormais complétée par une abatteuse à 8 roues plus petite Eco Log 1058 qui permet une exploitation forestière respectueuse de l’environnement et durable – même sur des terrains très sensibles.
Pour Martin Bredenfeldt, PDG de Gremo, cette fusion est un développement naturel pour l’avenir : «Nos deux sociétés ont de bonnes conditions pour devenir plus fortes et plus efficaces ensemble, car nous nous complétons dans les deux gammes. Gremo et Eco Log ont également eu une collaboration efficace depuis de nombreuses années dans différents domaines – l’approvisionnement en est un exemple. Faire partie de la même organisation est donc très positif», explique Martin Bredenfeldt.

Photo : Le porteur Gremo 1050F passe de sa couleur initiale verte à la couleur jaune en prenant le nom d’Eco Log 1050F.