CTB A+ célèbre ses 60 ans

Le 2 juillet 2019
20.000 chantiers sous certification sont réalisés par an. 

Initiative lancée en 1959 par une poignée d’entreprises spécialisées, la marque CTB A+ a 60 ans. Inscrite dans l’écosystème de certification CTB, géré par l’institut technologique FCBA pour tout l’univers du bois, elle a traversé les années en cohérence avec ses marchés : animée par un réseau de professionnels fidèles et dynamiques, elle a toujours rapidement intégré, voire porté les évolutions techniques qui continuent aujourd’hui encore à redessiner les contours des activités liées à la durabilité du bois.

La certification CTB A+ couvre aujourd’hui un large périmètre de prestation de services, allant de la préservation (protection des constructions neuves contre les termites à l’interface sol/ bâti) à l’entretien et embellissement des bois en extérieur, en passant par le traitement curatif des bois en oeuvre et du bâti contre les différentes pathologies.

En 1959, quelques entreprises se rapprochent du Centre technique du bois, devenu depuis FCBA, pour trouver un moyen de se distinguer sur leurs marchés. C’est ainsi que naît l’aventure CTB A+, formalisée quelques mois plus tard par la création d’un agrément de qualité dédié aux prestations techniques de nettoyage et d’application de surface pour le traitement des bois. 15 entreprises obtiennent cet agrément, parmi lesquelles 2 font encore partie du réseau d’entreprises aujourd’hui certifiées CTB A + : Termitox et Bouzat. Cette longévité est le dénominateur commun des entreprises certifiées CTB A+. «Elles se retrouvent par ailleurs dans une dynamique commune de proactivité et de montée en compétences continue, via le partage de connaissances, l’accès aux résultats de travaux de R&D menés par FCBA, à des conférences techniques dédiées… Ce sont ces professionnels, avec FCBA, qui font vivre et évoluer la certification CTB A+, en accompagnement et en anticipation des tendances et exigences réglementaires, notamment», déclarent les responsables de la marque.

Depuis 60 ans, la certification CTB A+ accompagne la montée en compétences des professionnels et contribue au déploiement d’avancées techniques majeures. On citera à titre d’exemples, dès 1970, un élargissement aux traitements anti-termite, anti- fongicide, dont l’utilisation est alors relativement nouvelle ; un accompagnement des entreprises, dans les années 2000, concernant une nouvelle technique de traitement anti-termite par piège, provenant des Etats-Unis, avec en 2002 le développement d’un nouveau référentiel spécifiquement dédié ; ou encore, en 2018, l’intégration de l’entretien et embellissement des bois extérieurs, en lien avec un besoin de plus en plus fréquemment exprimé par les constructeurs bois.

En cohérence avec des marchés qui se transforment, la certification CTB A+ poursuit son évolution. Les équipes de FCBA travaillent ainsi, notamment, sur le traitement des bois par la chaleur, contre les insectes à larves xylophages, à travers plusieurs chantiers expérimentaux. Plus largement, les grandes orientations pour demain s’organiseront autour d’une lutte plus raisonnée et réfléchie, tenant davantage encore compte des questions santé et d’environnement.

Le chiffre : 125

C’est le nombre d’entreprises aujourd’hui titulaires de la certification CTB A+.

Photo : 20.000 chantiers sous certification sont réalisés par an. 

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°24 …