Concours des Cognées : Stéphane Bato s’impose devant plus de 20.000 visiteurs

Le 10 juillet 2019
Stéphane Bato s'impose dans le concours de débardage. © Les Cognées 

Le concours de débardage des Gets a couronné Stéphane Bato sur Camox F175 à grue pour cette édition 2019. Cet évènement est devenu un rendez-vous incontournable des débardeurs et la fréquentation de ce salon permet d’atteindre plus de 20.000 visiteurs. Un visitorat en constante augmentation sur les dernières éditions, tout comme pour le nombre d’exposants.

Plus de 20.000 visiteurs ont pu apprécier le spectacle offert par les 18 concurrents de la huitième édition du concours de débardage des Cognées qui s’est déroulée les 22 et 23 juin dernier aux Gets (74).

Rendez-vous incontournable des débardeurs

Cet évènement est devenu au fil des éditions un rendez-vous incontournable des débardeurs français et bien au-delà… Une ambiance particulière règne sur ces deux jours de manifestation où le concours accueille des exposants de plus en plus nombreux. Les mauvaises conditions météorologiques de la nuit précédant le concours, avec une vigilance orange pour les orages, ont fait place dès le samedi à un temps beaucoup plus clément avant d’offrir soleil et ciel bleu pour la journée du dimanche.

Ainsi, la première manche du concours de débardage a mis les concurrents face à des conditions de terrains très humides, des conditions particulièrement délicates pour franchir des pentes inédites offertes par le nouveau tracé imposé par les organisateurs. En effet, le parcours 2019 a proposé une petite rallonge assez technique par rapport à la dernière édition 2017 avec une nouvelle pente et une nouvelle descente relativement abruptes.

Les 18 participants gardent l’objectif d’effectuer le parcours en un minimum de temps en évitant d’accumuler des pénalités. Chaque engin doit réaliser le tracé complet, avec une charge de grumes, en touchant un minimum de jalons disposés le long du parcours. A ce petit jeu, c’est Stéphane Bato, sur Camox F175 à grue, qui s’est distingué dès la première manche du samedi aux conditions très délicates. Ce débardeur professionnel de la société Dumoulin débardage s’est adjugé la victoire finale, pour la seconde fois après 2011, avec seulement 10 points de pénalités devant Hilaire Chauvin, vainqueur en 2015 et utilisant le même modèle Camox F175 pour 14 points de pénalités.

Trois skidders HSM 904 à grue, avec des pénalités comprises entre 18 et 20 points, complètent le quintuor, dont le vainqueur 2017 conduit par Stephan Koenig. Les débusqueurs à grue paraissent imposer leur mainmise sur ce concours de débardage face aux skidders à treuil, même si ces derniers semblaient avoir un meilleur comportement lors des passages dans les terrains délicats de la première manche. Cette différence significative entre les deux types de skidders peut soulever la question de scinder ce concours en deux catégories : débusqueurs à grue et débusqueurs à treuil.

 Des exposants en constante augmentation

En plus du concours, les visiteurs ont également profité des stands et démonstrations des exposants présents qui s’avèrent en constante augmentation sur les dernières éditions. La grande majorité des constructeurs ou importateurs de skidders étaient présents parmi ces exposants, même si certaines marques n’étaient malheureusement pas représentées. Une nouvelle marque s’est rendue présente par le débusqueur Latil-Hitner, commercialisé par le groupe Bernard Maurice […]

Photo : Stéphane Bato s’impose dans le concours de débardage. © Les Cognées 

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°25…