Changement de formule pour le Sima qui se repositionne en novembre

Le 15 avril 2019
Les organisateurs souhaitent que leur nouvelle formule permette d’inscrire plus logiquement le Sima dans le cycle de décisions des affaires.

Historiquement organisé au début des années impaires, le Sima repositionne ses dates en fin d’années paires. Conséquence immédiate, une nouvelle édition de ce mondial des fournisseurs de l’agriculture, qui propose aussi traditionnellement une sélection de matériels à destination des professionnels de la forêt, aura donc lieu dès l’année prochaine.

C’est un rendez-vous que les professionnels du monde agricole connaissent bien. Depuis presque cent ans, le Salon international de la machine agricole (Sima) réunit à Paris les fournisseurs de l’agriculture et de l’élevage. Mais c’est aussi un rendez-vous bien connu des professionnels de la forêt.

Cette année encore, du 24 au 28 février, plusieurs exposants proposaient dans le hall 5 du parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte des matériels à destination des professionnels de l’exploitation forestière et de la valorisation de la biomasse en énergie. Pourtant, les habitués avaient aussi noté que ces dernières années, ils étaient sans doute un peu moins nombreux (1). À l’image de cette tendance captée au carrefour des mondes agricole et forestier, les organisateurs ont sans doute également perçu le besoin pour leur foire-exposition de se renouveler à l’aube de son centenaire, qu’elle fêtera en 2022. Car oui, c’est bien là que réside le principal changement dans l’annonce commune que viennent de faire Comexposium et Axema, les deux organisateurs du Sima.

Jusqu’à présent organisé tous les deux ans en début d’année impaire, le salon conservera son rythme biennal dans sa nouvelle formule mais se déroulera désormais en novembre les années paires. «Afin de mieux répondre aux attentes exprimées par les exposants comme par les visiteurs internationaux», expliquent les organisateurs. «Il s’inscrira ainsi plus logiquement dans le cycle de décisions des affaires. […] Ce positionnement se traduira lors de la prochaine édition du salon par un contenu encore plus riche en termes de conférences, de tables rondes, d’événements…, ainsi que par la mise en valeur encore plus marquée des innovations de tout le secteur agricole, dans sa plus large dimension internationale. Il donnera lieu également à la création d’une nouvelle identité visuelle et d’une nouvelle signature qui seront révélées très prochainement.» Rendez-vous donc du dimanche 8 au jeudi 12 novembre 2020 au parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte pour découvrir cette nouvelle formule.

Le chiffre : 80

Cette année, le parc des expositions de Paris-Nord-Villepinte accueillait la 78e édition du Sima. Avec le lancement de la nouvelle formule, la 79e aura lieu en novembre 2020 et le salon international de la machine agricole fêtera donc ses cent ans d’existence lors de sa 80e édition, d’ores et déjà programmée du 30 octobre au 3 novembre 2022.

(1) Lire par ailleurs : «Sima : secteur forestier peu représenté pour un visitorat en légère baisse», dans Le Bois International n° 9 des samedis 2 et 9 mars.

Photo : Les organisateurs souhaitent que leur nouvelle formule permette d’inscrire plus logiquement le Sima dans le cycle de décisions des affaires.

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°14 …