Bordeaux-Euratlantique confirme ses engagements envers le bois

Le 6 avril 2017

L’Etablissement public d’aménagement Bordeaux-Euratlantique a confirmé la mise en œuvre de sa stratégie bois lors d’une conférence qui s’est tenu le 16 mars au Mipim, salon à destination des professionnels de l’immobilier. L’EPA a dressé un premier bilan de ses objectifs de construction en ossature bois et a annoncé la tenue du salon mondial Woodrise en septembre prochain à Bordeaux.

L’EPA Bordeaux-Euratlantique, créée en 2010, est l’une des plus vastes opérations d’aménagement de France avec plus de 730 hectares sur les communes de Bordeaux, Bègles et Floirac. Opération d’intérêt national, elle inclut une programmation exigeante de 2.500.000 m² de logements, bureaux et équipements publics, avec à terme 40.000 nouveaux habitants et 30.000 nouveaux emplois qui sont attendus sur ce territoire au sud de la métropole bordelaise.

En mars 2016, l’EPA s’engageait à construire 25.000 m² par an sur l’OIN en structure interne bois, toutes programmations confondues. Une stratégie déjà bien ancrée avec la construction de l’immeuble tertiaire R+6 de 5.000 m² réalisé par le groupe Pichet et qui sera livré en 2018. Un an après cette annonce, l’objectif a été atteint pour 2016 avec notamment la signature de la promesse de vente du Belvédère (programme Nexity), futur quartier rive droite en tête du pont Saint-Jean, qui prévoit à lui seul entre 14.000 m² et 28.000 m² en construction bois. L’année 2017 s’annonce également prometteuse avec plusieurs projets, dont celui de la Tour Hypérion, ainsi que le chantier du programme de 5.400 m² de logements Gironde Habitat qui débutera au 2e semestre.

Le chiffre : 1.400 m3 / C’est le volume de bois massif qui sera utilisé pour la tour Hypérion, projet d’immeuble de 50 mètres de haut faisant figure de première mondiale.

Bordeaux-Euratlantique s’est également engagé à participer à la fédération des organismes professionnels de la filière, des aménageurs et des EPA de France autour du premier congrès mondial dédié aux immeubles bois de moyennes et grandes hauteur au cœur de la ville durable et de la transition écologique. Woodrise se déroulera du 12 au 15 septembre prochain à Bordeaux. Ce «Mipim du bois» est organisé par FCBA, le FPInnovations (centre privé de recherche scientifique canadien), avec le concours d’Adiv bois. Le salon Woodrise se justifie par l’internationalisation croissante de la demande de constructions d’immeubles bois dans une dynamique de territoire bas carbone pour une ville durable. Il vise à démontrer l’excellence scientifique et technologique internationale dans le domaine des immeubles bois de moyenne et grande hauteur. Il permettra aux acteurs concernés de détecter les opportunités de développement économique de ces nouveaux marchés pour la filière bois et d’y associer les donneurs d’ordre et investisseurs publics et privés (aménageurs, foncières, bailleurs, promoteurs, collectivités).