Bitsch veut devenir une menuiserie 4.0

Le 21 janvier 2021

En Alsace, l’entreprise familiale Bitsch agit dans la menuiserie depuis déjà plus de 100 ans. L’actuel dirigeant, Thierry Bitsch, est désormais épaulé par ses deux fils représentant la 6e génération d’une longue lignée d’artisans du bois. D’importants investissements viennent d’être réalisés dans une ligne de fabrication entièrement numérique et le projet de devenir une entreprise 4.0 se profile à l’horizon.

Comment une entreprise, jouant sur son âge respectable et sur un savoir-faire artisanal hérité de longue date, peut vivre avec son temps ? La question se pose aujourd’hui à Thierry Bitsch qui conduit, en Alsace, une menuiserie plus que centenaire. Au moment où ses deux fils Baptiste et Paul – représentant la 6e génération de Bitsch – arrivent dans la menuiserie, la décision de franchir le pas pour aller vers une entreprise numérisée a été prise.

Cette volonté d’innovation constante singularise une affaire familiale qui a pignon sur rue à Burnhaupt-le-Haut (Haut-Rhin) depuis la fin du XIXe siècle. Au fil du temps, la petite menuiserie de village a bien évolué. Quand Thierry Bitsch rejoint l’entreprise en 1982, six compagnons s’affairent dans l’atelier. Aujourd’hui, la SAS Bitsch compte vingt-cinq salariés pour un chiffre d’affaires approchant les 2,5 millions d’euros.

Vers 1995, l’Alsacien a eu la bonne idée de s’associer avec un homme de l’art pour créer une filiale spécialisée dans la charpente. Cette activité, très complémentaire à son cœur de métier, permet à la menuiserie d’élargir son champ opérationnel, notamment vers celui de la rénovation énergétique par l’isolation thermique intérieure ou extérieure (toitures, murs, fenêtres…)  […] 

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°2…