Biomatériaux / De la filière bois aux bioraffineries : quels matériaux pour demain ?

Le 13 août 2016

La promotion à l’échelle internationale et nationale d’une «bio-économie», économie basée sur la chimie du végétal et en particulier du végétal ligneux en substitution aux hydrocarbures fossiles, devrait impacter à divers niveaux la filière forêt-bois : mobilisation de bois pour la xylochimie, apparition de nouveaux matériaux qualifiés de «carbon neutral», nouvelles relations économiques.

Lire la suite dans notre édition rouge N°28…