Artibat 2016 : bienvenue dans un «bâtiment responsable»

Le 29 septembre 2016

Plus de 1.000 exposants et près de 40.000 visiteurs professionnels sont attendus du 19 au 21 octobre au parc des expositions de Rennes pour la 15e édition du salon Artibat. Organisée comme traditionnellement par la Capeb, celle-ci aura pour thème «Le bâtiment responsable». Elle regroupera dix secteurs professionnels distincts, dont le bois.

«En 2016, Artibat ambitionne d’apporter un éclairage particulier sur le bâtiment performant, modulaire, innovant et au service de ses usagers. Ainsi, le «Logement évolutif» sera un temps fort de cette prochaine édition.» C’est en ces termes que Valérie Sfartz, la directrice du salon, présente cette prochaine édition.
«Nous avons sollicité l’Ecole de design de Nantes Atlantique et le BTP-CFA Vendée pour participer ensemble à un projet de logement modulaire multigénérationnel», poursuit-elle. «Plusieurs mois de travail conjoint ont fait naître le concept du «Logement évolutif» qui se réinvente à toutes les étapes de la vie, en réponse notamment au marché en pleine croissance de la Silver économie. Il s’agit d’un projet visionnaire, à la fois réaliste et ambitieux, à découvrir sur les 100 m² mis à disposition par le salon.»
On estime à environ 46%, parmi les visiteurs, la proportion de PME de moins de vingt salariés. 65% des exposants sont des fabricants, 17% des distributeurs, 14% des sociétés de services et 4% des importateurs. Une enquête réalisée en amont du salon révèle par ailleurs que 51,1% des participants à l’événement effectuent une veille sur les innovations du bâtiment, et 64,5% expriment un intérêt pour les produits innovants non encore commercialisés.

Au cœur de régions dynamiques

Quand on sait que 28,8% des bâtiments du grand Ouest ont été construits avant 1946 et 70% avant 1990, on comprend le potentiel considérable de cette zone géographique concernant l’activité d’entretien-rénovation.
Depuis le début de l’année 2016, les chiffres annoncent une reprise dans le secteur du bâtiment, particulièrement dans la région grand Ouest, avec 80.000 établissements de construction au 1er janvier 2015, soit une progression de 6% par rapport à l’année précédente, 220.000 emplois salariés soit 8,7% des effectifs salariés toutes activités confondues, une progression des mises en chantier des logements collectifs et individuels de 9,3%, enregistrée à juin 2016, une hausse des autorisations de mise en chantier de 16,5% sur le 1er semestre 2016, 13.033 établissements RGE (Reconnu garant de l’environnement) recensés, et une augmentation respective de 7,7% et 9,8% des mises en chantier de logements neufs en régions Pays de la Loire et Bretagne.

La filière bois représentée

Sur Artibat, la filière bois sera représentée sur divers pôles : dans le hall, le secteur décoration et revêtement proposera sur une surface de 2.000 m² une offre variée dédiée aux éléments de finition, peintures et enduits et revêtements de sols. Dans le hall 4, le secteur isolation regroupera sur 2.000 m² les nouvelles solutions techniques en isolation acoustique et thermique, en phase avec les récentes évolutions réglementaires. Le pôle informatique, dans le hall 11, présentera les nouveautés, notamment en matière de logiciels CAO-DAO.
Le secteur menuiserie – fermeture – agencement, qui s’étendra sur les halls 10A – 10B et 9, devrait être un pôle d’attraction majeur, avec pas moins de 45% des visiteurs l’ayant parcouru en 2014. Il mettra en lumière, sur 13.000 m², de nombreuses nouveautés.
Enfin le pôle charpente – Mob – couverture sera quant à lui exclusivement consacré à la filière bois. Il avait attiré environ 37% des visiteurs en 2014. Il représentera cette année une surface de 5.200 m², proposant une offre variée et innovante en charpente, maison ossature bois et couverture.
Le bois sera par ailleurs au centre d’une conférence qui aura lieu le jeudi 20 octobre de 10h15 à 11 heures. Celle-ci, animée par Hervé Boivin, prescripteur bois construction pour Abibois, l’interprofession de la filière bois en Bretagne, portera sur le thème : «réhabilitation énergétique : les atouts du bois en structure et parement».

SJ