Amélioration process et flux d’informations à la scierie Feillet

Le 20 mai 2020
Vue sur les deux chariots découpeurs BZH mis en ligne pour une découpe de 150 m3/jour de grumes feuillues.

La scierie normande Feillet vient de faire un pas de plus dans l’amélioration de son process de transformation ainsi que dans la gestion des flux d’informations. Une nécessité afin de rester compétitive pour cette entreprise spécialisée dans le sciage sur-mesure du feuillu.

Située en Normandie, la scierie Feillet est spécialisée dans la transformation du chêne, principalement sur le marché de la charpente : grosses pièces et grandes longueurs. L’entreprise possède en amont de la scierie un parc à grumes de 3,5 hectares, dédié uniquement au triage des grumes. De ce parc, sont extraites les qualités billes à merrain, tranchages, plots pour être revendues aux utilisateurs spécifiques. De ce fait, arrivent sur l’autre parc de la scierie uniquement les grumes dédiées à la charpente. La particularité de cette scierie normande est de faire en permanence du «mouton à cinq pattes» avec la charpente sur-liste. Pour rester compétitive sur cette niche, l’entreprise adapte en permanence son outil de production et ses process. «Une obligation pour rester proche des marchés et être réactif», selon un des deux dirigeants, François Feillet. Après avoir mis en place deux lignes de sciage, un ruban à grumes de 1.600, les dernières acquisitions se sont portées sur l’amélioration du matériel de découpe, de la manutention des sciages et des flux d’informations. Le tout pour un investissement de près de 500.000 euros.

Améliorer la productivité de la découpe

Deux chariots découpeurs sont nécessaires pour alimenter les deux lignes de sciage.Le nouveau chariot découpeur BZH OBX V est venu cet automne remplacer un plus ancien. La capacité de levage à 13 mètres a été améliorée en passant de 2,2 à 2,9 tonnes, ce qui, selon Thomas Maurice, responsable de production et ingénieur ESB, «améliore la productivité et la sécurité des manipulations. De plus, de nouvelles rambardes renforcées garantissent une meilleure protection de l’opérateur […]

Photo : Vue sur les deux chariots découpeurs BZH mis en ligne pour une découpe de 150 m3/jour de grumes feuillues.

Voir notre édition verte, Le Bois International, Scierie, exploitation forestière N°13…