Allemagne / Plus de 450 exposants réunis à Munich pour la 13e édition du salon Interforst

Le 12 juillet 2018

Le salon Interforst se déroulera à Munich en Allemagne du 18 au 22 juillet. Au-delà d’une exposition de matériels et produits riche de plus de 450 exposants, la foire forestière allemande entend tenir son rang de plateforme internationale d’échanges avec un congrès, des forums et de nombreuses interventions d’experts pour aborder et débattre autour de problématiques allant de la sylviculture à la valorisation du bois en passant par l’exploitation forestière.

Tous les quatre ans, Interforst propose en Allemagne un rendez-vous d’affaires et d’échanges allant de la sylviculture à l’exploitation forestière. Depuis sa création en 1970, les principaux acteurs de l’amont de la filière bois se retrouvent à Munich pour cinq jours d’exposition. Cette année, ils se dérouleront du 18 au 22 juillet. Environ 50.000 visiteurs venus de plus de 70 pays différents sont attendus sur place par les organisateurs de la 13e édition de cette foire forestière. Côté stand, plus de 70.000 mètres carrés d’espace d’exposition brut ont été réservés par 451 exposants (289 entreprises allemandes et 162 internationaux), originaires de 27 pays. Lors de la précédente édition en 2014, les principaux pays exposants, outre l’Allemagne, étaient représentés par l’Autriche, la Finlande, la France, l’Italie, les Pays-Bas, la Suède et la Suisse, mais aussi des entreprises de pays non européens comme le Canada, la Chine, la Turquie et les États- Unis.

Une plateforme internationale

Comme à l’accoutumé, la foire forestière bavaroise souhaite tenir son rang de plateforme internationale de l’information et de l’innovation. Pour cela, plusieurs temps forts rythmeront ces cinq jours d’exposition. Du mercredi au vendredi, de nombreux experts viendront s’assoir symboliquement sur “le canapé vert” du salon, le Green Couch, pour échanger et débattre sur les problématiques actuelles en matière de sylviculture et d’exploitation forestière. Pour lancer le salon, Michaela Kaniber, la nouvelle ministre bavaroise de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Forêts, s’entretiendra avec Josef Plank, secrétaire général du ministère fédéral autrichien du Développement durable et du Tourisme. Dans le cadre de ce programme de conférence, l’auditoire pourra aussi assister à des présentations de Philipp Freiherrzu Guttenberg, président du Consortium des propriétaires forestiers allemands AGDW, et de Peter Konrad, président de l’Association autrichienne des entrepreneurs forestiers.

Cette 13e édition de la foire Interforst proposera également un congrès et des forums qui se dérouleront dans le hall B6 du parc des expositions de la ville de Munich. Ces deux temps forts auront pour thème commun : “Des activités forestières en transition – s’adapter pour rester compétitif”. Du jeudi au dimanche dans le cadre de l’espace forum, des experts indépendants rendront compte de leurs expériences et seront présents pour échanger avec le public professionnel. Parmi les sujets qui seront à l’ordre du jour, on peut citer les technologies forestières, la sécurité et la santé au travail. Ces rencontres seront aussi l’occasion pour les entrepreneurs forestiers et les propriétaires forestiers de recueillir des conseils pratiques. Pour sa part, le congrès de cette 13e édition d’Interforst se déroulera les jeudi et vendredi matin, et aura une dimension davantage scientifique. Dans ce cadre, chercheurs et scientifiques présenteront leurs travaux en cours sur des thèmes d’actualité comme le changement climatique, les possibilités de valorisation du bois ou encore les défis de la numérisation et de la bioéconomie.

Toujours dans le hall B6, une présentation spéciale proposera aux visiteurs de s’informer sur la chaîne de transformation du bois, de la plantation aux sciages.