10.000 lunettes en bois : la belle réussite d’In’Bô

Le 1 avril 2021

L’entreprise vosgienne In’Bô fêtera cette année ses cinq ans. Depuis qu’elle est sortie en 2016 de la couveuse La Boëte créée par Terres de Hêtre et le Pays d’Épinal, elle n’a cessé de grandir, portée par son produit phare, la lunette en bois, dont elle devenue le leader en France. Passion et conviction vont de pair pour ses créateurs pour qui l’épanouissement personnel des vingt «artisans» compte autant que la qualité irréprochable de leurs créations.

Lunettes en bois, skateboards, vélos en bambou : telles sont les spécialités d’In’Bô – un mot du patois vosgien signifiant «dans le bois» ou «la forêt». Cette entreprise a été créée par cinq jeunes ingénieurs diplomés de l’Enstib, Antoine, Aurèle, Robin, Quentin et Pierre-Thomas, qui ont eu dès leurs études l’envie de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Ils ont été les premiers à être accueillis, en 2013, par la couveuse La Boëte portée par Terres de Hêtre et le Pays d’Épinal. Ils avaient alors entre 24 et 26 ans. En juillet 2016, ils ont officialisé la création de l’entreprise et l’embauche des premiers salariés. À partir de là, «la montée en croissance est impressionnante», note Antoine, qui est chargé de la communication.

«De 2016 à 2019, In’Bô triple son chiffre d’affaires. Désormais, l’entreprise compte 20 collaborateurs.» Elle a investi dans de nouvelles machines et outils. «Malgré cette croissance, nous avons su conserver un équilibre entre le savoir-faire manuel de l’artisan et les nouvelles technologies», précise le jeune co-dirigeant. Les valeurs initiales du groupe d’amis étaient en effet la fabrication française et la valo- risation du travail artisanal. «Nous avons réussi un business model atypique : la création d’une entreprise jeune en milieu rural», se réjouit Antoine. «Nous croyons qu’une entreprise doit être au service des hommes, leur apporter sécurité et bien-être. Chez nous, pas de travail à la chaîne, chaque artisan est autonome et fabrique les lunettes de A à Z  […] 

Lire la suite dans Le Bois International, Charpente, construction, menuiserie et meuble, notre édition rouge N°12…